Un week-end insolite en Brabant Wallon

Posted Belgique Derniers articles

Croyez-le ou non, on s’est enfin décidés à découvrir notre pays. 🇧🇪
Ça fait longtemps qu’on y pense, reculant toujours l’échéance, se disant que c’est toujours à portée de main.
Pour notre premier article sur la Belgique, on s’est penchés sur une région qu’on connait bien : le Brabant Wallon. Le BéWé, pour les intimes. 😉
Avec l’aide de l’office du tourisme du Brabant Wallon, on vous propose de nous suivre dans nos pérégrinations. 🛣

Tout d’abord, il faut savoir que le Brabant Wallon est la plus petite province de notre petite Belgique.
Se trouvant au Sud de Bruxelles, elle est idéalement située pour accéder à la capitale, tout en offrant une multitude de paysages campagnards, c’est là son grand atout. 🤩
Ci-dessous, la carte de notre itinéraire pour un week-end insolite en Brabant Wallon.
Découvrez nos différentes étapes et le récit du voyage !

Le Musée Hergé

Tout commence au musée Hergé, à Louvain-La-Neuve, cité estudiantine par excellence. 👨‍🎓
Visite au top, super intéressante et didactique, dans un très beau bâtiment. 🏣Comptez 2 heures, c’est un peu long mais tellement bien fait.

Hergé, de son vrai nom Georges Remi, dont le pseudonyme est en fait ses initiales inversées, est inspirant.
Un homme intéressant et intéressé, qui puisait son inspiration dans l’actualité et les tendances étrangères de son époque.
Allant même parfois jusqu’à les devancer, il publie « On a marché sur la Lune » en 1954, soit 15 ans avant qu’Armstrong pose le pied pour la première fois dessus. 🚀
Un grand monsieur, passionné par le dessin depuis son plus jeune âge, au point d’en être parfois dissipé.
Il aimait grossir le trait, c’était, disait-il, la meilleure façon de faire parler un protagoniste.
Il n’hésitait pas à s’inspirer de personnes de son entourage mais le personnage qui en résultait, réunissait toujours plusieurs traits de caractère.
A travers Tintin, Hergé aime dénoncer les injustices, les lobbys et les clichés, comme dans « Tintin au Congo ».
Il sera coincé par la censure nazie pendant la Guerre 40-45, publiant notamment « Le Secret de La Licorne », un album bien plus fantastique que les autres.

On en ressort avec une furieuse envie de dévorer littéralement les 24 albums de Tintin, de s’émouvoir face à un Milou en pleine action pour défendre son maître, de s’indigner avec un capitaine Haddock jamais à court de jurons, de rire devant la bêtise de Dupond et Dupont (sosies et non jumeaux, comme leur nom l’indique, d’ailleurs). 🇧🇪
Passage obligé par la boutique, vous y trouverez des objets de qualité et qui sait, peut-être collector un jour. 😉

Il est midi et Julien ne voit plus que par son ventre. 😋
On rejoint donc le centre de Louvain-La-Neuve pour manger un sandwich.
Dans les ruelles piétonnes, les étudiants côtoient les familles qui vont au cinéma et ceux qui optent plutôt pour un moment shopping à l’Esplanade.
Si l’on comprend déjà aisément pourquoi la ville se nomme ainsi quand on s’y balade, c’est encore plus flagrant en voiture.
Les bâtiments semblent littéralement sortir de terre et bien que le projet ait été assez décrié à ses débuts, la praticité et l’utilité de Louvain-La-Neuve ont fait leur preuve. 🤙

Mélin

Repus, nous partons pour Mélin, un des plus beaux villages de Wallonie.
A 6 km de Jodoigne, se trouve un tout petit et très calme hameau aux pierres blanches, celles de Gobertrange.

Le cadre, agricole, est idyllique, une belle campagne verte tout en contrastes avec les imposantes fermes et fermettes rurales, vestiges et témoins d’une époque seigneuriale prospère.
Mélin est un véritable havre de paix, où la nature est au premier plan, idéal pour une balade ressourçante.

Le soleil commence à baisser et teinte les champs de blé d’une superbe couleur dorée. Indication pour nous qu’il est temps de poursuivre notre route.

Nuit insolite en Brabant Wallon

On arrive à Villers-La-Ville en fin de journée.
Plus précisément, on pose notre sac à la chambre d’hôtes les 1001 nuits.
Avant même d’arriver, on est déjà plongés dans l’ambiance, on s’enfonce dans le bois de Villers et la magie opère.
L’histoire continue et comme son nom le présageait, le lieu nous envoute. 😍
La propriétaire des lieux nous réserve un accueil sympathique et ne lésine pas sur les commentaires.
On arrive dans l’antre des 1001 nuits, tout un étage rien que pour nous.
Des pièces en dénivelé pour le côté chaleureux, un grand lit face au feuillage, une spacieuse baignoire balnéo, un coin lecture, un sauna et la cerise sur le gâteau, une magnifique terrasse au cœur du bois avec jacuzzi. 😎
Ni une ni deux, on saute dedans !
La température est idéale et le petit mousseux, offert par la maison, achève de nous plonger dans les contes de Shéhérazade.
Il parait même, que si vous êtes chanceux, vous apercevrez une biche et ses petits. 🦌
On l’a loupée de quelques jours.
Il vous faudra débourser entre 185€ et 225€ la nuitée.

Pour y avoir vécu, on connaît un peu les alentours et on décide d’aller manger à Genappe.
Nous soupons (oui les Français, en Belgique, le soir, on soupe 😉) à « La Place 4 », sur la jolie place de Genappe.
C’était très bon, mention spéciale pour les croquettes maison. 😋
On rentre admirer les étoiles depuis notre terrasse… ✨

Abbaye de Villers-la-Ville

Le lendemain, on part avec excitation redécouvrir l’Abbaye de Villers.
Quelle beauté, quelle majesté, l’architecture est impressionnante et les ruines sont spectaculaires. 😮
On imagine aisément les moines parcourir les allées de ces immenses bâtisses aux grosses pierres. ⛪
Et si l’imagination n’est pas votre fort, la visite guidée et l’audioguide sont très bien faits et vous y aideront.
De plus, vous serez l’unique chance d’Odelin, dont le fantôme est resté coincé ici, d’élucider sa mort.
C’est un plaisir de parcourir le site, propice à l’introspection.
Il s’en dégage une sorte de paix intérieure, l’apaisement du mysticisme, encore si présent en ces lieux.
On se sent bien entre ces murs, si bien qu’on en perd la notion du temps…
Prévoyez 9€ pour l’entrée.

Entre les photos et l’imprégnation de l’endroit, on a passé beaucoup de temps à l’Abbaye.
Notamment, parce qu’on a eu la chance d’avoir l’autorisation de filmer en drone.
Petite parenthèse intéressante, en Belgique, vous n’avez pas le droit de voler.
Uniquement dans votre propriété privée et à maximum à 10 mètres de hauteur.
Dès que vous souhaitez faire une vidéo en drone, vous devez demander une autorisation et dans tous les cas, vous ne pourrez aller au-delà des 10 mètres. 🤬
Si vous souhaitez voler plus haut, vous devez passer un permis qui coûte… 4000€ !!!!!!!!!!! Cher hein ?!
Si, pour l’instant, c’est le seul pays avec cette pratique, il semblerait qu’elle tende à se généraliser, d’ici peu, à toute l’Europe.
Renseignez-vous bien si c’est quelque chose qui vous intéresse. 😉

Collégiale de Nivelles

Il est plus que temps pour nous de partir si on veut être à 14h30 à la Collégiale Sainte Gertrude de Nivelles.
Cette visite d’1h30, vous coûtera 6€ par personne.
A peine notre premier pas à l’intérieur, qu’une dame bien sympathique nous dit : « C’est vous les blogueurs ? » 🤪
Haha on n’a pas l’habitude d’être abordés en ces termes, à notre échelle mais si on y réfléchit un peu, aujourd’hui, c’est vraiment pour ça qu’on est là.
Alors, après un moment d’hésitation, ben on dit « oui ». 😎
Elle est enthousiaste à l’idée de faire découvrir ce joyau de Nivelles sous un angle différent et de s’adresser à un public plus jeune.
Bon, donc si on comprend bien, aujourd’hui on va tenter de dépoussiérer un peu ce monument nivellois.

D’abord, quand on dit « Collégiale », il faut savoir qu’on parle de la partie église uniquement puisque, collée à elle, se trouve l’abbaye.
De style roman et datant du 7ème siècle, l’architecture est plus sobre que d’ordinaire, les murs sont simples et peu ornementés.
Pourtant, elle en a vu de toutes les couleurs, d’abord un incendie, à ses débuts, engendre une reconstruction, sous la nef, les vestiges d’anciennes versions subsistent, elle a également été abîmée pendant la Guerre 40-45…
Mais si la Collégiale est ce qu’elle est, c’est avant tout grâce à celle dont elle a pris le nom, Gertrude.
Erudite et riche propriétaire foncière, elle dédiera sa vie à la ville de Nivelles.
Fondatrice de l’abbaye, elle en sera la première abbesse, n’ayant de cesse d’instruire et d’aider les plus pauvres.
Elle est également, l’arrière grand-tante de Charlemagne. 😮
A sa mort, elle est enterrée dans l’actuelle crypte.
Son tombeau devient alors, un lieu de pèlerinage et de recueil, on lui attribue des miracles, ce qui la sacre Sainte Gertrude. 😇
Aujourd’hui encore, ses ossements gisent dans une châsse sortie une fois par an, à l’occasion du tour Sainte Gertrude.
D’autres personnalités très importantes de l’époque reposent ici, comme la première épouse de Charlemagne, Himeltrude.
Ces ossements, qu’on distingue très bien dans la crypte, démontrent une femme extrêmement grande, d’autant plus pour l’époque, aux alentours d’1,90 m.
La visite se poursuit et tient le pari d’être intéressante sans être barbante.
On valide à 100% ! 👍

C’est dingue comme on peut, pendant des années, passé devant quelque chose de magnifique sans réaliser.
C’est aussi ça qu’on veut vous faire passer comme message, il n’est pas toujours nécessaire d’aller loin pour découvrir des choses incroyables. 🌎
Ouvrez les yeux, demain, partez au travail en vous donnant pour objectif de parcourir votre trajet avec un autre regard, demandez-vous quelle plantation est sur le champ à deux rues de la maison, admirez la petite chapelle du coin de la rue, qui a sans doute connu des jours meilleurs, ébahissez-vous de cette route ombragée de grands arbres feuillus, ralentissez à la vue d’un faisan, d’un lapin ou d’un cheval, prenez une minute pour réellement voir cette incroyable statue du 17ème siècle plantée en plein milieu de la place du village ou de son église, qui a connu son heure de gloire il y a plusieurs décennies. 😍
La beauté se cache en toute chose, à vous de voir au-delà du quotidien.

Comments (1)
  1. Vandenhende 23 juillet 2019 at 18 h 20 min

    Très bon récapitulatif de ce qui nous attend.
    Pas mal de jolies choses à voir et à visiter.
    Merci pour ce commentaire très complet et bien rédigé.
    Je croise les doigts

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error

Vous voulez être tenus au courant des dernières news ? Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux !

Follow by Email
Facebook
YouTube
Instagram