La Nouvelle-Orléans

Une ville spéciale, tout en contrastes. Et bien plus spéciale encore à nos yeux…

Magazine Street

Notre premier contact avec The Big Easy

Premier jour, on débarque dans un motel miteux (335€ pour une semaine, pour vous dire à quel point), faute d’avoir trouvé un hôte sur Couchsurfing.
✅ Bon à savoir pour vous couchsurfers, il est très difficile de trouver un hôte dans cette ville, nous avons d’ailleurs rencontré une autre voyageuse qui a eu le même souci.
Comme promis, le bâtiment est vétuste, le mobilier d’époque et la salle de bain a revêtu ses plus belles couleurs turquoises pour nous donner l’impression de faire partie du casting de Shining. 😱
Pour couronner le tout, il suffit de lever les yeux pour se rendre compte que la pièce est pleine d’humidité, la peinture gonflée commence à s’écailler par-ci par-là.
Après une nuit, tous nos vêtements sont imprégnés de cette moiteur ambiante désagréable.
Mais bref, on arrête de se plaindre, on fait avec ! 😔

Premier soir et on veut évidemment déjà aller à la découverte de cette ville si unique, selon les Américains. Mauvais choix!
En effet, dans la précipitation, on prend la direction de Bourbon Street, centre névralgique du French Quarter.
Et là, c’est la stupéfaction : déjantés en tout genre se pavanent dans cette rue qu’ils se sont appropriée depuis longtemps.
Les sans-abris côtoient les touristes complètement saouls, des femmes seins à l’air croisent notre route sans complexe, un couple totalement recouvert de tatouages et piercings nous surprend tel un mauvais film d’horreur, un homme à l’accoutrement douteux danse sur son vélo au rythme de la musique du bar d’à-côté pendant que sa vieille rockstar de voisine roule sur un drôle d’engin parsemé de colliers fluos, peluches, boa … Le tout sur fond de jus de poubelle embaumant l’air ambiant.

Youhou, je suis sûre que maintenant, vous mourez d’envie d’en savoir plus. Non? 🤪
Et bien, vous avez tort car la Nouvelle-Orléans, c’est tout sauf ça.

New Orleans... Le vrai !

Très vite on switche de rue sous peine de suffoquer et là, c’est tout autre chose.
Ambiance coloniale paisible dans ces petites rues très agréables à arpenter.
Le French Quarter est vraiment spécial avec toutes ses petites boutiques à débusquer ci et là.

Quartier français Nouvelle Orléans
Canal Street tramway
La cathédrale St Louis
Quartier Français Nouvelle Orléans
French Quarter Nouvelle Orléans

Garden District

Un autre quartier très sympa est le Garden District.
Louez un vélo et prenez Magazine Street pour vous y rendre. 🚲
Cette longue rue très agréable vous mènera tout droit dans les beaux quartiers de New-Orleans.
Des maisons gigantesques avec des jardins dignes des plus beaux parterres vus dans les films.
Très agréable de s’y balader. 😍
A la fin de Magazine Street, vous arriverez au magnifique Audubon Park qui vaut vraiment le coup d’oeil.
C’est un parc gigantesque situé juste en face de l’université de Loyola, il est très agréable de s’y promener ou de faire son jogging matinal.

Le Garden District New Orleans

Les autres incontournables de la Nouvelle-Orléans

Le French Market

Allez faire un tour au French Market situé dans le French Quarter.
C’est un marché couvert à l’ambiance très sympathique qui vous fera découvrir des spécialités culinaires de Louisiane.
Si vous y êtes de passage, arrêt obligatoire chez « Café du Monde » pour déguster leurs beignets : une véritable institution dans cette ville.

Bien manger à La Nouvelle-Orléans

Au niveau bon plan resto, deux adresses qu’on vous recommande chaudement :
✅ Chez Sylvain, restaurant français dans la Chartres Street pour un bon plateau de fromages.
✅ Si vous êtes amateur de bonne pizza, poussez la porte de Louisiana Pizza Kitchen.
Elles sont à tomber avec une garniture impressionnante ! 🍕

Ecouter du Jazz à La Nouvelle-Orléans

Si vous souhaitez vous imprégner de la véritable atmosphère d’un club de Jazz sans trop de touristes, rendez-vous à la Frenchmen street !
Ici, à partir de 12h et ce jusqu’aux petites heures, les groupes se succèdent dans ces bars typiques et chaleureux.
Notre coup de coeur est bien évidemment pour “Bamboula’s”.
C’est là, que Julien a pris son courage à deux mains et décroché le micro de la scène pour chanter une chanson.
Enfin, c’est ce que tout le monde croyait, puisqu’au lieu de ça, il a posé le genou droit par terre pour demander à Manon  de l’épouser avec un tonitruant « Do you wanna marry me? » suivi d’un « Yes » sans équivoque. 😍
In English of course!
Un moment magique qui confère à La Nouvelle-Orléans une place toute particulière dans notre cœur.

Une sortie sur Bourbon Street

Enfin, même si l’ambiance en journée est plutôt désagréable, au moins une sortie nocturne dans Bourbon Street vaut quand-même la peine.
Pour l’occasion, notre ami Munir de Miami nous a rejoint avec son neveu et on a passé une soirée d’enfer !
A condition d’être bien alcoolisé et prêt à voir quelques énergumènes. 😬
Mais comme disent les locaux : ce qui se passe à Bourbon Street, reste à Bourbon street ! 😉

Vous prenez la route avec nous ?

6 mois aux U.S.A.

Comments (0)

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error

Vous voulez être tenus au courant des dernières news ? Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux !

Follow by Email
Facebook
YouTube
Instagram