Boston

Lors de notre séjour à New York, nous avons décidé de nous rendre dans le Massachusetts et plus précisément, à Boston.
Nos billets de bus Greyhound réservés sur Internet, nous voilà donc en route pour deux jours dans la capitale de la Nouvelle-Angleterre.
Profitons-en pour le rappeler encore une fois, soyez prêts mentalement à emprunter les bus Greyhound. 😬
C’est surtout une compagnie qui fonctionne au ralenti, qui ne se préoccupe absolument pas de votre sort et ne donne des horaires qu’à titre indicatif.
Pour couronner le tout, les gens, à l’hygiène douteuse, qui empruntent ces bus, ne sont pas toujours recommandables.
En effet, nous avons été informés que régulièrement, les passagers sont d’anciens prisonniers.
Après, ça reste le moyen le plus « cheap » de se déplacer et nous en sommes sortis vivants. 😉

✅ Pour en revenir à Boston, c’est la dixième agglomération du pays, avec une zone métropolitaine de plus de 4 500 000 habitants.
C’est une ville très intéressante, l’une des plus anciennes des États-Unis (fondation en 1630).
Après Washington DC et Philadelphie, Boston était l’occasion pour nous d’en apprendre encore un peu plus sur l’histoire du pays.

Les incontournables de Boston

Freedom Trail Boston

Le Freedom Trail

Pour découvrir les principaux monuments et hauts-lieux de la ville, nous avons suivi « Le chemin de la Liberté » (Freedom Trail).
Cette ligne rouge, peinte sur les trottoirs, suit un parcours d’environ six kilomètres et nous plonge dans l’histoire de la révolution Américaine à travers seize sites officiels.
Au programme notamment : la Old State House – l’un des plus vieux bâtiments publics du pays (où la déclaration d’indépendance fut lue depuis le balcon aux habitants de Boston le 18 juillet 1776), le Massachusetts State House, les cimetières, la statue de Benjamin Franklin et le site de la première école publique de Boston, Little Italy (beaucoup plus typique que celui de NYC),…
Vous ne pouvez pas vous rendre à Boston sans emprunter le Freedom Trail !

Old State House Boston
Old South Meeting House Boston
City Hall Boston Massachusetts

Le quartier de Beacon Hill

Vous l’aurez compris, Boston se parcourt à pied.
Les distances ne sont pas très longues et cela permet de découvrir les principales attractions touristiques en peu de temps. ⏱
Dès notre arrivée à la gare de South Station, nous engageons la conversation avec une petite dame qui nous conseille de visiter le quartier de Beacon Hill !
C’est le quartier historique de la ville et il vaut, en effet, le détour.
Les petites rues pavées absolument charmantes datant du 19è siècle et les boutiques vintage sur Charles Street, la rue principale, sauront vous faire passer un moment hors du temps. 🙂
Non loin de là, se trouve le Boston Common : le plus ancien jardin public de Boston et même des Etats-Unis.

L'université d'Harvard

Vous ne pourrez pas vous rendre à Boston sans aller jusqu’à Cambridge, visiter l’université d’Harvard ! 🏣
Première impression : c’est immense, on peut carrément s’y perdre !
Par contre, nous n’avons pas été transportés par le charme des lieux.
Fondée en 1636, ce qui en fait la plus ancienne université des Etats-Unis, nous nous attendions à voir de magnifiques bâtiments d’époque, un peu comme à Georgetown (université de Washington D.C.).
Au final, le campus est beaucoup plus moderne que l’idée qu’on s’en fait, j’ai presque envie de dire sans âme!
Cela dit, nous ne regrettons pas notre visite, incroyable de se dire qu’on est dans l’université la plus mythique du pays et que des personnalités telles que Bill Gates, Mark Zuckerberg ou encore Barack Obama l’ont fréquentée. 😱

Harvard université

Petite anecdote croustillante, le monument le plus célèbre de Harvard est une grande statue de bronze de John Harvard, qui se trouve devant le University Hall.
Tous les touristes qui visitent Harvard aiment se photographier touchant le pied de cette statue, un porte-bonheur, déjà bien poli d’ailleurs.

Mais, il y a trois croyances erronées au sujet de cette statue :
✅ La statue n’est pas une représentation de John Harvard.
Elle a été réalisée de nombreuses années après sa mort et il n’existe aucune photo connue de lui. Il semblerait que la statue soit l’image d’un étudiant.
✅ L’inscription sur la base de la statue dit que l’université a été fondée en 1638. Elle a, en fait, été fondée deux ans plus tôt, en 1636.
✅ John Harvard a fondé cette université. En réalité, l’université de Harvard a été fondée par la colonie de Massachusetts Bay.
Parce que John Harvard a donné beaucoup de livres et d’argent à cette université (vraiment beaucoup!), après sa mort, l’université a pris son nom.

⛔ Un conseil, ne touchez pas ce fameux pied gauche, comme le veut la tradition. Les étudiants de 1ère année sont invités à vomir dessus lors de leur baptême.
Cela se voit d’ailleurs un peu si vous analysez la photo ! 🤮

John Harvard statue

Malden

Au niveau logement, nous étions hébergés chez un hôte super sympa habitant Malden, la banlieue nord de Boston.
Au programme, petit apéritif avec des produits de qualité (ça nous change), dégustation de Sushis dans le centre ville, bowling mais aussi balade au bord de l’océan.
Et en bonus, une superbe vue sur Boston ! 🤩

Malden Boston

Un grand merci à toi Adam ! 🙂

Vous prenez la route avec nous ?

6 mois aux U.S.A.

Comments (0)

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error

Vous voulez être tenus au courant des dernières news ? Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux !

Follow by Email
Facebook
YouTube
Instagram