Adelaide, la ville de nos premières fois (partie 1)

Notre premier pas sur le dernier continent que nous n’avions pas encore foulé, l’Océanie ;
Notre premier contact avec l’Australie ;
Notre premier job à l’étranger ;
Notre premier compte en banque hors frontières belges ;
Notre premier abonnement téléphonique avec le préfixe 0061 ;
Notre premier loyer en dollars.

Mais aussi, des collègues étrangers et anglophones,  le jargon bien spécifique d’un domaine auquel on ne connait rien : la restauration, le bus quotidien, les verres dans les bars de la ville après le boulot avec l’équipe, des pique-niques sur la plage au coucher de soleil incroyable face à l’océan ou dans le superbe jardin botanique, de la bouffe et des vins divins, un soleil à la chaleur écrasante, des rencontres incroyables… 🌞🥂

Et les 30 ans de Julien…

Vous l’avez compris, Adelaide, c’est des souvenirs incroyables plein la tête, c’est carrément une autre vie qu’on a vécu là-bas. 🤗
C’est comme si, en ayant fait ce choix, on avait dit « sésame ouvre-toi » à un tout nouveau monde, encore méconnu des autres.
Ok ça y est, j’ai la comparaison, en fait, c’est comme parler à un « moldu » du monde des sorciers, il va fantasmer, trouver l’idée incroyable, peut-être même s’y projeter, si l’histoire est bien racontée. 🧙‍♀️
Dans la réalité, tout n’est pas aussi rose et Voldemort est une menace bien réelle (ha ha).
Mais quand enfin, Harry le tue et que la vie reprend son cours, imaginez la tête d’un néophyte à l’histoire!
Vous voyez l’idée ? 😅
He ben, c’est un peu ce qui se passe, quand on raconte autour de nous, cette vie à l’autre bout du monde. 🌏

Adelaide n’a peut-être pas grand-chose à voir avec le monde des sorciers mais elle n’a rien à lui envier. 👍

Adelaide : présentation !

Située en Australie méridionale, c’est la ville principale du Sud du pays.
Sa taille humaine, avec ses 1.300.000 habitants et son atmosphère détendue en font réellement une ville paisible, où il fait bon vivre. 😎
Les gens ne sont pas pressés comme des oranges quand vous les croisez dans la rue et j’ai le sentiment, qu’ils aiment leur ville. 🌇
Le centre, assez condensé, rassemble un quartier des affaires facile à identifier avec ses quelques buildings, East End, où l’ancien marché à céder sa place à un petit quartier bobo bien agréable et sur North Adelaide, encore quelques bons restos dans un coin agréable. 🍝
Pour le shopping, rendez-vous à Rundle Mall, rue commerçante piétonne.
Il y a aussi le Central Market, le plus grand marché couvert du pays : fromages et fines salaisons, traiteur italien, fruits et légumes ne sont que certains des trésors que recèle cet endroit. 🧀🥦🍕
Les banlieues environnantes telles que Kensington Gardens (l’incontournable : aller déjeuner chez Long Lost Friend), le quartier de Norwood ou encore Plympton, où nous avons vécu, sont très chouettes. 👌
Où qu’on soit à Adelaide, on ne reste jamais longtemps sans tomber sur un parc ou des terrains de tennis. 🎾
Leyton Hewitt est d’ailleurs originaire d’Adelaide, la chanteuse Sia aussi, pour info.
Et tout ça, sans avoir encore abordé le Botanical Garden ! 🌵
Il est vraiment incroyable, poétique je dirais même, mêlant de grands espaces à des coins plus intimistes, des fleurs aux couleurs irréelles à des arbres sous lesquels prendre ombrage.
Pour se balader, pour pique-niquer, pour courir, pour danser, pour s’évader, pour rêver… 😍

On parle de ville côtière, pourtant on n’a pas encore abordé l’accès à l’Océan. 🏝
No stress, pour profiter des plages, allez du côté du touristique Glenelg et son agréable rue commerçante débouchant sur l’esplanade ou moins populaire, Brighton Beach, pour la palme du plus beau coucher de soleil, elle est décernée à Henley Beach. 🌅

La différence est vraiment marquante avec Sydney et Melbourne (bénéfice du doute pour Perth, que nous n’avons pas eu l’occasion de visiter).
Ici, tout est plus tranquille, les gens se connaissent et connaissent leur ville, on peut parcourir Adelaide d’un bout à l’autre en peu de temps et le trafic n’est pas infernal.😎

Bien manger et bien boire à Adelaide

Passons à la partie bibitive, notre côté préféré d’Adelaide. 🍸
Parce que boire est une religion pour les Adélaïdiens, voyons un peu ce qu’on a la carte. 📜

Tout d’abord, mention spéciale pour le KIS Wild Gin-Kangaroo Island Distillery, le meilleur gin qu’on ait goûté à ce jour. 🍸😍
Aventurez-vous aussi à découvrir le Prohibition, le Ounce, le 23, l’Applewood (une tuerie), le Fig Gin (plus sucré, les Australiens ont pour habitude de l’associer à de l’eau pétillante plutôt qu’à du tonic), le Green Ant (traduction de « ant » : fourmi et oui, il y en a dedans), le 78, le Four Pillars, le Never Never mais aussi le gin non-alcoolisé tel que Seedlip (à s’y méprendre).

Je ne peux pas parler d’alcools australiens, sans citer le Negroni et l’Expresso martini, deux cocktails qui me font directement atterrir au pays du kangourou.

🍹Le Negroni 🍹

  • 30 ml Campari
  • 30 ml Gin (assez sec, type Beefeater)
  • 30 ml Martini rouge (ou autre vermouth sucré)
  • 1 zeste d’orange
  • 2-3 glaçons

Le parfait Negroni demande de la patience : utiliser une cuiller à cocktail et faites tourner et fondre les glaçons.
Après 1 bonne minute, quand le liquide est bien froid, utilisez le tamis pour verser le mélange dans un verre à servir avec un gros glaçon.
La parfait negroni demande de l’adresse : pour finir, ajouter la « final touch » qui va tout changer, en coupant élégamment un zeste d’orange en lamelle, biseautez les extrémités et ensuite, façonnez-le en tire-bouchon.
Passez le côté interne sur tout le tour du verre, pour parfumer votre boisson. Enfin, posez-le délicatement à la surface du liquide.

🍸 L'Espresso Martini 🍸

  • 30 ml Vodka (type Grey Goose)
  • 30 ml Kahlùa (liqueur à base de café)
  • 1 café expresso (environ 30 ml aussi)
  • 4-5 glaçons
  • Des bras musclés

Le parfait expresso martini demande de l’énergie : placer dans le shaker l’ensemble des ingrédients ainsi que des glaçons et shaker, shaker, shaker. Shaker, jusqu’à ce que le mélange sois moussu et frappé, au minimum 30 secondes.
Le parfait expresso martini demande de l’élégance : sortez votre plus beau verre à martini, fin pied et coupe en triangle, tels ceux utilisés par Carrie Bradshaw et ses copines dans Sex & The city. Posez le tamis sur le shaker et versez le breuvage dans le verre, pour laisser la mousse s’exprimer. Pour terminer, ajoutez 3 grains de café subtilement déposés.

Fini l’apéro, passons à plus consistant. 🍷
Barossa Valley et McLaren Vale sont les plus proches régions viti-vinicoles d’Adelaide : Grenache, Cab Sav (pour Cabernet Sauvignon, les australiens raccourcissent toujours tout), Chardonnay et autre Shiraz n’auront plus de secret pour vous.
Nous avons beaucoup aimé les vins rouges Tempranillo Tom Foolery et le Montepulciano Deliquente Wine Co.
Pour un vin bio, on nommera les caves Yalumba et pour le prestige de la maison, on pense aux vignobles Penfolds.
Julien et moi, amateurs mais pas connaisseurs, sommes très rouges corsés (« full bodied wine ») et disons que, pour notre palet, on trouve en général, que les vins Australiens ont moins de longueur mais on est loin de les avoir tous testés. Donnez-nous votre avis ci-dessous. 😋😉
✅Un conseil : prenez au moins une journée pour découvrir une de ces deux vallées.
Les paysages vallonnés sont très jolis, les caves et leur espace de dégustation sont vraiment charmants, dans un style champêtre avec tables et chaises en fer forgé et souvent face à une vallée ou à côté des vignes. 🌞
Un incontournable de la région d’Australie du Sud.

Enfin, pour clôturer ce paragraphe digne de la carte boissons d’un restaurant gastronomique, on aborde le café, bien sûr. 😋☕
Que serait un bon repas sans son café ?
Si ce n’est que les Australiens, eux, le consomment à tout moment de la journée et plus encore, le matin.
Le moindre boui-boui, perdu en pleine cambrousse, vous proposera un café digne de ce nom. 👍
Les machines, à l’ancienne, sont splendides et vous aurez la chance de déguster un café fraîchement moulu.
Ils en sont fous de ces petits grains bruns. 😍
Et si la plupart des établissements ont leur barista (le sommelier du café), la complexité ne s’arrête pas là.
Les Australiens sont exigeants et savent ce qu’ils veulent.

 

Si la base est toujours un shot de café, assez amer et que le lait doit être très chaud voire brûlant, voici, pour votre plus grand plaisir, la liste (non-exhaustive) des possibilités :
– le flat white (l’équivalent de notre café au lait se boit dans une tasse classique)
– le cappuccino (tel qu’on le connaît, avec mousse de lait (comment peut-il en être autrement), la « aussie » touch : de la poudre de cacao sur le dessus)
– le latte (ressemblant au flat white, il est par contre servi avec une épaisse couche de mousse de lait)
– l’expresso ou short black (classique, à l’italienne et servi dans une petite tasse)
– le long black (3/4 de la tasse rempli d’eau chaude, le dernier quart est destiné à l’expresso, servi dans la même tasse que la flat white. Attention : veillez à ne pas casser la mousse dorée du café en le servant !)
– le macchiato (idem que l’expresso recouvert de mousse de lait et uniquement de mousse. Conseil : prenez une petite cuillère pour ne prendre que la mousse du pot à lait et déposez-la délicatement au centre du café.)
– le mocha (parfait mix entre l’expresso et le chocolat chaud)
– le babychino (chocolat chaud avec marshmallows, pour les enfants de 7 à 97 ans)
Difficulté supplémentaire, ils n’hésitent pas à personnaliser leur café (comme s’il n’y avait pas déjà assez de choix), à coup de skin milk, extra shot, soy ou almond milk, picolo late. 🤯
Les baristas ont de la dextérité et vous feront souvent de jolis dessins : cœur, arbre, toile d’araignée, hirondelle… ❣
Quand je vous dis, qu’on ne rigole pas avec le café ! 😬

Pour découvrir notre deuxième article sur Adelaide avec le récit de nos expériences professionnelles et nos meilleures tables de la ville, c’est ICI que cela se passera ! 😉
Dans quelques jours ce deuxième article sera en ligne.

Vous prenez la route avec nous ?

La Great Ocean Road

Un PVT en Australie

Adelaide (partie 2)

Comments (0)

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error

Vous voulez être tenus au courant des dernières news ? Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux !

Follow by Email
Facebook
YouTube
Instagram